Le lombricompostage: une approche ludique de l’écologie.

Depuis que j’en parle autour de moi! Ça y est, j’ai enfin pris rendez-vous et récupéré mon lombricomposteur à la mairie de la ville dans laquelle je réside. Dans le cadre du PLPD Programme Local de Prévention des Déchets, qui vise à réduire les déchets des particuliers, certaines villes proposent de mettre gratuitement à disposition un lombricomposteur (pour les appartements) ou un bac à compost (pour les maisons possédant un jardin).

Ce PLPD fait partie des dispositifs mis en place pour répondre aux objectifs affichés par le Grenelle de l’environnement qui consiste à réduire de 7% les ordures ménagères des français. Il est également possible d’acheter son lombricomposteur dans le commerce, ou de le réaliser assez facilement soi-même, si on se sent l’âme d’un bricoleur.

Mon fils a découvert ce principe de compostage et de lombricompostage à la crèche parentale. Il prend beaucoup de plaisir à donner à manger aux vers, et à observer le processus de transformation des matières. Je trouve que c’est une excellente façon de lui transmettre certaines valeurs écologiques en le sensibilisant à la notion de recyclage, au fait de fabriquer soi-même (de l’engrais) et plus largement comme support pour aborder l’importance de la préservation de l’environnement.

vers-de-compost

LE LOMBRICOMPOSTAGE:

Le principe:

Les vers se nourrissent des déchets organiques déposés dans le bac et leur déjections constituent du lombricompost, un excellant engrais naturel (même apparence que le terreau, avec une légère odeur de terre fraiche) .

Les bénéfices:

  • Réduire, recycler et valoriser les déchets organiques
  • Fabriquer du lombricompost, un engrais naturel riche en éléments nutritifs pour les végétaux (azote, phosphore, potassium, calcium et magnésium) qui améliore l’aération et la structure du sol et augmente sa capacité de rétention d’eau.
  • Fabriquer de l’engrais liquide appelé “thé de vers” ou “lombrithé” particulièrement riche en nutriments, minéraux et oligoéléments et très fertilisant pour les végétaux(très puissant, donc à diluer au dixième dans de l’eau )r
  • Contribuer à la préservation de l’environnement

Pour commencer:

Le lombricomposteur peut être utilisé dans une cuisine ou sur une terrasse/balcon. (Lorsqu’il est à l’extérieur, il est nécessaire de le rentrer en été lors de fortes chaleurs, et l’hivers pour éviter que les vers ne gèlent).

Le lombricomposteur comporte plusieurs étages. On va commencer avec un premier bac, celui du bas. On y introduit les vers sur un bout de carton (pour éviter qu’ils ne tombent par les trous du bac) , puis on commence à y mettre des petits apports pour commencer. Ensuite, on recouvre systématiquement le tout avec une couverture (fournie avec le lombricomposteur) pour garder un bon taux d’humidité dans le bac. Une fois le premier bac du fond rempli de lombricompost, on ajoute un bac sur le dessus puis on recommence les mêmes opérations (le carton ne sera plus nécessaire, puisque le bac du dessous est plein). Le lombricompost pourra être récupéré au bout de 4 à 6 mois pour nourrir les plantes.

apports-lombri

Quels déchets?

Des apports azotés : (déchets organiques: alimentaires) tout type d’épluchures de fruits et légumes (en évitant les agrumes qui rendent le milieu trop acide). Possibilité de mettre riz, pâtes, salade mais uniquement sans sauce, marc de café, coquilles d’oeuf écrasées en tout petit morceaux. (Pas de viande ou poisson, ni d’ail ou d’oignons). Ces apports azotés apportent de l’humidité au milieu.
Des apports carbonés : journaux, cartons, mouchoirs. (pas de magasines aux feuilles plastifiées). Permettent d’absorber l’humidité et d’assurer l’équilibre du milieu.
Il est essentiel de respecter cet équilibre entre les apports azotés et carbonés. (Apporter l’équivalent d’un récipient de déchets azotés pour un demi récipient de déchets carbonés).

Il est important de mélanger le compost lors de chaque apport pour aérer le tout et éviter les mauvaises odeurs.

apports-lombricompost

NB: Pour plus de précisions, voici un lien vers un  guide complet sur le  lombricompostage.

print

5 Comments

  1. Nous venons aussi de “craquer” nous avions lors de notre dernier lieu d’habitation un gros bac dans le jardin. Depuis que nous sommes en appart tout partait à la poubelle à contre coeur. En voyant cet article j’ai repensé que la mairie proposait ce service. Mon mari vient de le commander. Nous allons pouvoir jouer avec!

  2. Les enfants adorent et dès 3 ou 4 ans ! On a la chance d’avoir un grand jardin, du coup un grand bac à compost mais on a fait un mini bac à compost pour les enfants ! Un très bon moyen pour éveiller l’enfant sur l’écologie, la nature tout en l’amusant.

  3. Pingback: Nos amis | blogverslaterre

Laissez-moi un commentaire ! je vous répondrai !

Navigate